La Lettre d'information du Cnajep
Novembre 2011 - N°40
 

Edito

  « Menaces sur la jeunesse et l’éducation populaire »

Alors que les discussions sur le projet de loi de finances 2012 sont en cours, nous demandons aux parlementaires d’être attentifs à ce que les politiques de jeunesse et d’éducation populaire ne soient pas sacrifiées sur l’autel de la rigueur.

Un contexte préoccupant
La présentation du projet de loi de finances 2012 intervient dans un contexte de crise qui fait peser de lourdes incertitudes sur les finances publiques. Le plan de rigueur annoncé par le Premier ministre prévoit ainsi une amputation drastique des dépenses publiques, dans le souci affiché d’endiguer la spirale de l’endettement qui menacerait notre pays.
Cette situation rend difficilement lisible le projet de loi de finances qui nous est présenté et rend difficilement appréciable le traitement qui sera réservé aux associations de jeunesse et d’éducation populaire et à leurs projets.

Ces incertitudes sont accentuées par les risques pesant sur les finances des collectivités territoriales et sur leur capacité d’intervention, 2012 marquant la fin des mécanismes de compensation de la suppression de la taxe professionnelle.

L’érosion continue du soutien aux associations de jeunesse et d’éducation populaire
Si l’essentiel des lignes budgétaires du programme 163 demeure stable par rapport 2011, nous ne pouvons que constater la nouvelle baisse (de l’ordre de 4%) des crédits alloués aux associations nationales agréées Jeunesse et Education Populaire. Cette nouvelle diminution vient accélérer l’érosion continue du soutien de l’Etat aux projets que développent ces associations. Ainsi, en l’espace de 4 ans, c’est une véritable saignée qu’auront subie nos associations, avec une coupe budgétaire cumulée de
‐ 25 % (de 12 M€ inscrits en LFI 2008 à 9.13 M€ au PLF 2012).

A travers de ce projet de loi de finances, l’Etat persiste donc dans son choix de préserver les programmes et dispositifs qu’il gère en direct (FONJEP, CIDJ, CRIJ, INJEP, OFAJ, OFQJ, AFPEJA), voire de les abonder massivement (Service civique, Envie d’Agir) et, dans le même temps, de retirer progressivement son soutien à une politique d’accompagnement et de développement de la vie associative autonome.
 
Quelles garanties pour un service civique de qualité ?
Cette situation est d’autant plus paradoxale à l’heure de l’accroissement des besoins de formation et d’accompagnement liés au développement du service civique et à l’accueil des volontaires. Le service civique enregistre en effet une nouvelle progression spectaculaire (+ 35 %), afin d’assurer la montée en puissance du service civique, dont les ambitions chiffrées ont été revues à la hausse : 25 000 volontaires accueillis en 2012 au lieu des 20 000 prévus initialement. Cette volonté de développer le nombre de volontaires en service civique ne doit toutefois pas occulter les incertitudes qui demeurent sur l’aspect qualitatif des expériences proposées aux jeunes engagés dans le dispositif (formation civique et citoyenne, tutorat, nature des missions, etc.).

En définitive, le budget proposé demeure largement insuffisant au regard des besoins exprimés par les acteurs engagés dans nos associations (bénévoles, volontaires, salariés) et par les populations qu’elles touchent.
 

Agenda

Comité Exécutif du Cnajep

Le 3 novembre de 9h30 à 12h30 au Cnajep

Groupe d'appui "Relations internationales"

Le  14 novembre de 9h à 12h30 au Cnajep

Groupe d'appui "Politiques Jeunesse"

Le 17 novembre de 17h30 à 20h au Cnajep

Groupe d'appui "Formation Professionnelle Qualifiante"

Le  17 novembre de 9h30 à 12h30 au Cnajep

Groupe d'appui "Engagements"

Le 28 novembre de 14h à 17h au Cnajep

 


Publications

Lettre de l'institut national de la jeunesse et de l'Education populaire, l'INJEP. Cliquer ici

Rapport Statistiques annuel sur l’évolution de la pauvreté en France. L’étude analyse particulièrement la précarité des jeunes de 18 à 25 ans qui représentent la classe d’âge la plus pauvre de France.
Lire le Rapport.

 
 

Actualités du secteur 

Salon européen de l'Education, du 24 au 27 novembre 2011

La prochaine édition du salon européen de l'éducation se déroulera à du jeudi 24 au dimanche 27…

Conférence "Solidarité avec les pays tiers : quelles perspectives pour le volontariat européen ?"

Mme Karima Delli, eurodéputée Les Verts/ALE, France Volontaires, le CLONG Volontariat et la GIZ vous…

Colloque " L’éducation populaire au tournant du XXIe siècle", du 16 au 18 novembre 2011

Quels sont les principaux objectifs énoncés aujourd’hui par les acteurs de…

Plan Agir pour la jeunesse, deux ans plus tard : tout reste à faire !



 Le 29 septembre 2009, Nicolas Sarkozy présentait son Plan «Agir pour la jeunesse». Deux ans plus…

Actualités des membres

Colloque "L'éducation à la citoyenneté au 21e siècle:quel rôle du Scoutisme laïque?", samedi 26 novembre 2011

Les Eclairreurs Eclaireuses de France organisent un colloque "L'éducation à la citoyenneté au…

Un KOLLOQUE pour la KOLOC', le 6 décembre 2011


Le mardi 6 décembre 2011, un colloque se tiendra au pôle des Langues et Civilisations (Paris 13ème)…

Anacej - La campagne "2012, je vote"

La campagne 2012, je vote
L’Anacej lance en novembre la campagne 2012, je vote, pour inciter à…

Secours Populaire Français - Les Assises nationales de la jeunesse solidaire du SPF

En 2011, le Secours populaire affiche haut et fort son soutien à la jeunesse, jeunesse confrontée à…

 

Territoires

Crajep Poitou-Charentes - Rencontre labellisée Agorajep : "Des jeunes... Des engagements ?"

Le Crajep Poitou-Charentes, avec le soutien de la Région Poitou-Charentes, organise une rencontre…

Crajep Midi-Pyrénées : "L'EMPLOI, un outil au service du projet associatif"

En Midi-Pyrénées, l'appel "Pour une politique transparente, respectueuse et efficace des…

Crajep Picardie : Conférence-débat "La réforme des collectivités territoriales : un essai à transformer", le 29 novembre 2011

La loi de réforme des collectivités territoriales adoptée le 16 décembre 2010, est aujourd’hui mal…

Crajep Languedoc-Roussillon - Rencontres labellisées AGORAJEP : L’éducation populaire à l’épreuve de la réorganisation territoriale, les 17 et 26 novembre 2011

Si les questions relatives aux relations entre les associations, notamment de jeunesse et…