Share |

Rendez-vous sur www.provox-jeunesse.fr

Retrouvez aussi la Page Provox 

 




 

Infojep N°78

Lire l'Infojep

ENQUÊTE sur la participation des citoyens à la construction des politiques du développement

Cette année, dans le cadre de l’année européenne pour le développement, le Cnajep s'associe avec les plateformes et collectifs engagés sur les questions de citoyenneté active à l’international, le Clong Volontariat, Educasol et France Volontaires, pour un partenariat inédit autour d’une conférence "La participation citoyenne à la construction des politiques de développement : et les jeunes dans tout ça ?", le 9 juillet 2015.


A cette occasion, les associations organisatrices lancent une enquête en ligne pour connaître le point de vue des jeunes sur la réalité de l’engagement et préparer les débats sur la participation et l’engagement lors de la conférence qui aura lieu le 9 juillet prochain à la mairie de Paris (pré-programme  et Inscription).


Les résultats serviront aussi, au-delà de la Conférence, à alimenter les reflexions menées par les associations sur les questions d'engagement et de citoyenneté.
 

Nous vous invitons à partager et diffuser largement le lien vers l'enquête en ligne: http://dialogue.articulate-online.com/3472838771

 

Plan priorité jeunesse : 3 ans après, les associations dressent leur bilan

1er juillet 2015

Trois ans après le lancement du plan priorité jeunesse, le Cnajep s’est remobilisé dans le cadre de la plateforme Big Bang, regroupant des organisations de jeunes, de jeunesse, d’éducation populaire et d’insertion pour dresser le bilan d’une politique gouvernementale qui ne répond que partiellement aux besoins et aspirations des jeunes. 

Alors que se tient le Comité interministériel de la jeunesse ce 3 juillet, ces organisations ont rassemblé leur expertise et leur évaluation du plan priorité jeunesse dans un rapport alternatif.

Alors que la jeunesse était la priorité du quinquennat, elles rappellent l’urgence de la situation :

  • 23% des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté en France
  • Parmi les 18/34 ans résidant chez leurs parents, 50 % ont un emploi précaire, contre 36 % en moyenne dans l’Union Européenne
  • Entre 1,5 et 1,9 million de jeunes ni en emploi, ni en formation, ni scolarisés en France (« NEET »)
  • Les jeunes consacrent 18,7 % de leurs ressources à se loger, contre 10 % pour l’ensemble de la population
  • 30% des jeunes interrogés déclarent ne pas avoir de complémentaire santé ou ne pas savoir s’ils en ont une
  • 140 000 jeunes sortent du système scolaire chaque année sans diplôme

Ces organisations font des propositions pour une politique publique cohérente, ambitieuse et interministérielle qui permette aux jeunes de s’inscrire dans un projet de société.

Cette société doit enfin les considérer, les entendre, leur donner la possibilité de faire des choix et les moyens de les réaliser.

Ces organisations attendent des orientations de ce comité interministériel de la jeunesse et de leur mise en œuvre qu’elles prennent en compte ces propositions pour une politique à la hauteur des enjeux.


A l’initiative de : Association Nationale des Conseils d’enfants et de Jeunes (ANACEJ), Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire (CNAJEP), Forum Français de la Jeunesse (FFJ), Fédération nationale des associatons d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC), Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes (UNHAJ), Union Nationale des Missions Locales (UNML)