Share |


Rendez-vous territorial jeunesse à Creil

 

Territoires
Archives 2015

A Creil le 30 mai 2015 s'est tenu le troisièmerendez-vous territorial réunissant près de 250 jeunes, des élus, des représentants de l’Etat, des représentants associatifs, …

En prévision du Comité interministériel de la Jeunesse qui aura lieu en juin 2015, Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et d’autres ministres du gouvernement partent à la rencontre de jeunes dans toute la France afin d’échanger avec eux sur leur quotidien, leur avenir et surtout discuter de leurs idées pour améliorer leur situation. Le Cnajep et le Forum Français de la jeunesse sont à l’organisation de ces rendez-vous avec le ministère depuis le mois de décembre 2014. Pour chaque rendez-vous territorial un copil est mis en place, dans lequels les Crajeps sont présents.

Pour mettre en place cette rencontre à Creil, le Crajep Picardie et ses associations membres se sont fortement investi pour mobiliser des jeunes et assurer un vrai espace de dialogue, en utilisant des méthodes d'animation permettant à tous de pouvoir s'exprimer de la même manière, jeunes comme élus.

Cette journée portait sur trois thématiques:
- emploi et formation
- éducation
- lutte contre le décrochage scolaire


Ces échanges ont donné lieu à de nombreuses propositions de la part des jeunes. Nous en citons quelqu'unes que nous avons noté:
 

  • Emploi et formation
- création d'une plateforme multimédia où se retrouveraient les jeunes diplômés et les entreprises
- pendant les études, créer un module de préparation à l'emploi afin de sensibiliser les jeunes à l'entreprenariat et à l'accès à l'emploi et à l'entrée dans le monde du travail.
- favoriser les échanges d'expérience entre élèves et rencontrer les professionnels
- mise en place de quotas (par exemple pour les handicapés en entreprise ; pourcentage de contrats d'avenir à garder à la fin des 3 ans)
- davantage de pratiques professionnelles et moins de théorie
- sélectionner les CV anonymement et laisser une chance pour une période d'essai par rapport aux compétences du jeune,
- crédit d'activité pour les jeunes entrepreneurs
- réunir les différents organismes en lien avec la jeunesse pour mettre en place un vrai suivi jusqu'au lycée, voire au-delà
- Bourse spéciale pour les classes prépas
- Permettre aux entreprises de connaitre les bénéfices des stages 
- Réelle information aux lycéens : intervention de pôle emploi dans les lycées par exemple 
- Présentation des métiers peu connus 
- Avoir une plus longue période d’essai pour les jeunes
  • Education
- Rythmes scolaires : aménager emploi du temps 7 semaines de cours / 2 semaines de vacances ;
- Développer la co-éducation pour intégrer les familles dans l’école ;
- Former les enseignants sur les handicaps :
- Cofinancement de l’éducation vers des structures privées ;
- Rémunération de l’enseignant vis-à-vis notation pédagogique ;
- Adapter les outils pédagogiques aux filières ;
- Impliquer davantage les élèves dans les organes de vie des établissements ;
- Mettre en place une semaine citoyenne (présentation asso, échanges…)
- Filière générale devrait se rapprocher de la filière pro pour travailler ensemble 
- Mise en place d’un suivi de chaque élève par un conseiller d’orientation dès la 6ème
- Essayer des postes, des filières, plus de stages,  plus d’immersion, plus d’alternance  sortie du cadre académique ;
- Stages plus ouverts que juste en fin d’étude en 3ème 
- Education civique par les jeunes – institutionnelle 
- Vie associative plus présente dans les lycées / collèges 
- Favoriser l’expérimentation sur tous les temps, scolaire ou hors scolaire 
- Créer une formation concernant l’éducation à l’image
 
  • Lutte contre le décrochage scolaire
- Création de structure de jeunes spécialisés sur les envies, le goût et l'expression
- suivi éducatif bien avant le collège sur l'orientation,
- réformer le système des emplois du temps, pour rendre l'école plus attrayante (système allemand)
- réformer la formation des professeurs : pédagogies alternatives
- évaluer les professeurs
- préparer la transition avec le lycée, en faisant un entretien avec le professeur principal en fin de 3ème, idem entre la primaire et la collège,
- avoir un(e) assistant(e) par classe pour suppléer le professeur
- favoriser la cohésion entre les élèves via la pratique d'activités en lien avec le cursus scolaire
- former les professeurs à détecter les facteurs de décrochage,
- davantage reconnaître les compétences / capacités des élèves, les connaissances ne sont pas suffisantes
- favoriser la mixité sociale au sein des classes
- interroger l'entourage face au décrochage,
- faire une éducation populaire : les élèves décident de ce qu'ils veulent faire en cours tous ensemble et s'entraident dans les matières
- formation des enseignants : rapprocher celle-ci de celle des accompagnateurs et animateurs



 

Autres Informations 2015

Cnajep