Share |


La ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie associative en visite à Amiens pour échanger sur le Service Civique

 

Territoires
Archives 2012

A peine quelques jours après l’avoir rencontrée à Paris, le 19 juin pour « Educ’Pop en fête », le CRAJEP Picardie recroisait la Ministre V. Fourneyron à l’occasion de sa venue à Amiens.
Le vendredi 22 juin, Mme Fourneyron avait en effet choisi la Picardie pour sa première visite en région depuis sa nomination. Un déplacement consacré à la jeunesse  et au service civique.

Après s’être rendue à l’Hôtel de Ville d’Amiens, Mme Fourneyron a rencontré huit associations (CPIE, Croix Rouge, Collège, FACE, CG de la Somme, AGENA, CRAJEP) accueillant des jeunes en service civique au Centre Socio-Culturel d’Etouvie. Aux côtés du Secrétaire Général du Préfet, des DDCS et du Maire d’Amiens, la DRJSCS a rappelé que la Picardie était la 5ème région de France en nombre de Service Civique et la 1ère si l’on considère le nombre de jeunes engagés relativement au nombre de jeunes en Picardie. Le Directeur Régional en a profité pour remercier le CRAJEP pour sa contribution à la formation civique et citoyenne des jeunes picards .

La ministre a ensuite écouté les témoignages des jeunes volontaires présents et échangé avec eux sur leurs motivations à s’investir dans le dispositif et ce qu’ils en ont retiré. Deux représentants du CRAJEP, une jeune en Service Civique aux CEMEA et son tuteur ont pris la parole. Ils ont souligné l’intérêt du dispositif et insisté sur certains enjeux : maintien d’une formation régionale de qualité pour les jeunes et les tuteurs, valorisation du rôle clé de l’accompagnateur et nécessité pour la DRJSCS d’approfondir sa mission de suivi-conseil auprès des structures d’accueil. Valorisant une approche éthique du dispositif, le CRAJEP en a appelé à la vigilance concernant les risques de glissement vers du sous-emploi et la difficulté des structures à positionner le Service Civique au sein des équipes salariées et bénévoles. Une analyse fine et un regard critique qui ont été appréciés.
La ministre a conclu la rencontre en indiquant que le Service Civique allait être maintenu et en relevant les mots-clés suivants : engagement, parcours, expérimentation, autonomie, transmission et accompagnement.

Autres Informations 2012

Cnajep