Share |


Solidarité avec les jeunes tunisiens et algériens

 

Prises de position
Archives 2011

Face aux événements qui embrasent le Maghreb depuis plus d’un mois, le Cnajep et ses membres souhaitent exprimer leur solidarité avec la jeunesse algérienne et tunisienne.

Nous tenons plus particulièrement à apporter notre soutien fraternel à leur mobilisation et au combat mené contre la « malvie » et pour la dignité et la liberté. Nous saluons également leur courage et leur détermination face à l’aveuglement de régimes autoritaires et sclérosés qui n’ont d’autres réponses à apporter que la violence et la répression.

En tant qu’organisations de jeunesse, nous ne pouvons que tracer un parallèle entre la situation des jeunes tunisiens et algériens et celle que connaissent la plupart des jeunes des autres pays. La révolte qui enflamme la Tunisie et l’Algérie est en effet une démonstration dramatique de la relégation sociale et politique que subissent les jeunes générations à travers le monde, y compris dans les pays dits développés.

A cet égard, la mobilisation des jeunes tunisiens et algériens constitue un message d’alerte et d’espoir. Un message d’alerte face à la difficulté des jeunes générations à trouver leur place dans la société. Un message d’espoir quant à la capacité de ces jeunes à peser sur le cours des événements et à participer à la construction d’une société plus juste et plus démocratique.

Face au climat de tension et d’incertitude politique qui domine actuellement, nous espérons que la voie de la pacification sera privilégiée et que des réponses à la hauteur des attentes exprimées par la population, et notamment par les jeunes, pourront rapidement voir le jour.

De nombreuses associations membres du Cnajep ont développé des coopérations avec des organisations de la société civile algérienne et tunisienne et des associations de jeunesse. Nous espérons pouvoir continuer dans des délais brefs ces partenariats, symboles du dialogue et de l’ouverture entre les peuples.


Cnajep