Share |


2010 : la perspective d'une embellie ?

 

Prises de position
Archives 2010

La « reprise » annoncée pour 2010 bénéficiera-t-elle également aux associations de jeunesse et d'éducation populaire ? Depuis deux ans en effet, ces associations font face à de nombreuses difficultés : financements en déclin, glissement vers la commande publique, cadre contractuel incertain, environnement institutionnel en mutation (RGPP, réforme des collectivités).

Deux éléments peuvent toutefois laisser entrevoir une embellie :

  • Le plan « Agir pour la jeunesse » présenté le 29 septembre dernier par le Président de la République. Différentes priorités ont été fixées : formation, orientation, emploi, ressources, engagement. Autant d'enjeux, parmi d'autres, sur lesquels nos associations ont été et restent des acteurs impliqués et des partenaires incontournables des pouvoirs publics.
     
  • La conférence de la vie associative du 17 décembre. Cette Conférence aura permis de faire émerger une série de propositions favorables au développement de la vie associative : amélioration de la connaissance du secteur associatif, évaluation de la charte d'engagements réciproques, revalorisation des fonds alloués à la formation des bénévoles, sécurisation du cadre contractuel liant les pouvoirs publics et les associations.


Si des orientations ont été fixées, la question des modalités de mise en oeuvre reste entièrement posée : quelle répartition des rôles et des compétences est envisagée, à l'heure de la RGPP et de la réforme des collectivités territoriales ? Quels moyens seront débloqués, notamment par des collectivités soumises à une refonte de leur fiscalité ? Quels partenariats seront noués avec les acteurs associatifs ?

Sur toutes ces questions, le CNAJEP sera attentif afin que des mesures concrètes, ambitieuses et concertées voient le jour. Le CNAJEP nourrira les débats et la réflexion collective, formulera des propositions et rendra lisible les actions et les attentes de ses membres : interpellation en amont des élections régionales de mars prochain, suivi actif du « Plan Jeunes », veille permanente sur la réforme des collectivités, poursuite de la dynamique Agorajep, le pacte social environnemental, les politiques culturelles en direction des jeunes etc.


Une action dans la continuité, mais avec un visage nouveau. Au regard des enjeux et des attentes de nos concitoyens envers les associations de Jeunesse et d'Education populaire, le CNAJEP renforcera sa capacité à communiquer. Cela commence par l'affirmation d'une identité visuelle forte du CNAJEP. Le CNAJEP a donc travaillé en 2009 sur la conception d'une nouvelle charte graphique et d'un nouveau site Internet, qui seront officiellement présentés dans les prochaines semaines.

Bonne année à toutes et à tous.

Le Président,


Gilles LE BAIL

Cnajep