Délégué.e national.e chargé.e de l’international

Présentation de la structure

L’Union REMPART regroupe quelque 180 associations locales de sauvegarde du patrimoine. Ces associations ont toutes en commun la volonté de restaurer et de sauvegarder un élément du patrimoine et de lui redonner vie via la transmission de savoir-faire, l’organisation d’activités culturelles et de médiation. Son but ultime est de faire du patrimoine l’affaire de tous, dans tous les territoires. Pour cette raison, REMPART souhaite s’adresser à tous les publics en France comme à l’international et s’attache à favoriser l’inclusion sociale, la diversité culturelle et des générations sur ses projets. REMPART dispose de 50 partenaires (associations, fondations, universités) à l’étranger dans 30 pays.

Nombre de salarié au siège national : 7
Chiffre d’affaires annuel du siège national : 1 000 000 euros
Secteur d’activité : sauvegarde du patrimoine / organisation, coordination de chantiers de bénévoles et autres activités pédagogiques ou éducatives liées au patrimoine / mise en réseau, information et conseil au 180 associations membres / promotion des activités des membres.
Plus d’infos : www.rempart.com

Description de la mission

Au sein d’une équipe salariée de 7 personnes, et sous la responsabilité du Conseil d’Administration et du DG de REMPART avec qui il est en relation directe, le poste de Délégué national chargé de l’international a pour objectifs de piloter la stratégie internationale de REMPART, en lien avec l’ensemble des enjeux de l’association :
1 Mise en œuvre du développement international
1.1 Accompagnement des partenaires internationaux au développement de projets (formations, missions d’assistance, expertise) en mobilisant les ressources humaines et techniques du réseau REMPART ;
1.2 Formulation de réponses adaptées aux sollicitations venues de l’international selon la pertinence qu’elles représentent pour l’organisation ;
1.3 Suivi des partenariats existants dans le monde (50 partenaires, 30 pays), recherche de nouveaux partenaires et animation de la démarche de création d’un collectif international et d’un label commun de qualité ;
1.4 Participation à la mobilisation des bénévoles pour l’international (cible 300 départs) en lien avec la chargée de mission Visibilité et Développement des échanges internationaux (aide à l’information et à l’inscription administrative) ; et participation au développement des accueils en France ;
1.5 Suivi des projets ERASMUS / Corps européen de solidarité en soutien de la chargée de mission Visibilité et Développement des échanges internationaux ;
1.6 Elaboration et proposition d’une stratégie de développement dans un contexte Covid ou post-Covid.

2 Recherche de financement et gestion de budget
2.1 Élaboration du budget annuel du secteur international, et mise en œuvre des actions dans le respect de ce budget (en moyenne 250 000 euros/an);
2.2 Rédaction des demandes de subvention et justification des financements obtenus ;
2.3 Conception et dépôts de candidatures pour des financements européens (ERASMUS, Corps européen de solidarité, Culture, Coopération, etc.) ;
2.4 Recherches de fonds et veille d’appel à projets permettant de financer l’action internationale (EU, fonds internationaux, Etat ; régions, mécénat, etc.);

3 Relations publiques et plaidoyer
3.1 Représentation de l’organisation à l’international ou au national auprès des financeurs (ministères, ambassades, réseaux internationaux…) ;
3.2 Représentation de l’organisation sur le plan international à l’occasion de conférences ou de manifestations (prise de parole en anglais ou en français) ;
3.3 Participation à la vie des réseaux d’appartenance sur les questions de volontariat ou de patrimoine à l’international (Cotravaux, France Volontaires, INTO, ICOMOS, etc.) ;

4 Mise en synergie des enjeux nationaux et internationaux
4.1 Animation de la réflexion et des actions sur les changements climatiques et la transition écologique du réseau, aux plans national et international
4.2 Participation aux réflexions et aux actions du réseau, aux plans national et international, portant sur les questions de restauration et de transmission du patrimoine bâti.
4.3 Participation aux réflexions et aux actions du réseau, aux plans national et international, portant sur les questions de formation, d’éducation et d’éducation populaire / éducation informelle.

5 Participation à l’animation du mouvement REMPART
5.1 Participation à l’animation du réseau d’associations locales et d’unions régionales membres, notamment autour des questions internationales ;
5.2 Conseil et assistance aux associations dans le montage de projets à dimension internationale ;
5.3 Contribution à la formation des animateurs du réseau sur les questions internationales, ainsi que des personnes chargées d’animer des chantiers à l’étranger ;
5.4 Développement d’une dynamique internationale avec les membres et coordination de la Commission relations internationales (3 réunions annuelles) ;
5.5 Restitution de l’action internationale dans les instances du réseau et à l’extérieur via les outils de communication de REMPART.

Pour cela, il/elle sera amené à :

•Être en relation avec des partenaires financiers (Ministère de la Culture, Ministère de l’éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Ministère des Affaires étrangères, Ambassades, mécènes, Europe et agence nationale ERASMUS plus ;
•Être en relation avec les publics de REMPART (Français pour l’étranger, étrangers pour la France) au téléphone, par email ou en entretiens directs ;
•Être en relation avec l’ensemble des associations locales et unions régionales membres du réseau
•Travailler en relation avec des professionnels et bénévoles du réseau REMPART et ses partenaires internationaux ;
•Se déplacer fréquemment en France et à l’étranger ;
•Participer à des rencontres et réunions avec des acteurs partenaires du réseau REMPART ;
•Animer un collectif de réflexion et d’action (salariés, volontaires, bénévoles), encadrer un.e salarié.e et un.e volontaire ainsi que travailler en équipe.

Conditions :
Le temps de travail est de 35h semaine. Le poste est basé à Paris et occasionnera des déplacements à l’étranger et en France. Travail en week-end ou en soirée possible selon la période ouvrant droit à des récupérations.
Contrat à durée indéterminée.
Prise en charge de 50% de la carte de transport, de 75% de la mutuelle de santé et de 50% pour des Tickets restaurant.
Rémunération mensuelle : indice 430 groupe G (cadre) de la convention collective de l’animation (2 700 € bruts.)

Profil recherché

. Expérience dans le montage et la gestion de projets à l’international,
. Connaissance des acteurs du patrimoine et/ou du volontariat ;
. Intérêt pour le secteur associatif et l’éducation populaire ;
. Capacité à se fondre rapidement dans l’identité d’une organisation ;
. Capacité d’analyse, d’esprit critique et de synthèse ;
. Excellente expression orale ;
. Qualités relationnelles et à rendre compte ;
. Capacité à travailler en équipe et à diriger une équipe ;
. Maîtrise indispensable de l’anglais et souhaitée de l’espagnol ;
. Forte disponibilité pour des missions en France et à l’étranger ;