Chargé.e de mission « Patrimoine et lien social » – CDD

Présentation de la structure

L’Union REMPART regroupe quelque 200 associations locales de sauvegarde du patrimoine et dispose de 50 partenaires (associations, fondations, universités) à l’étranger dans 30 pays.
Ces associations ont toutes en commun la volonté de restaurer et de sauvegarder un élément du patrimoine et de lui redonner vie via la transmission de savoir-faire, l’organisation d’activités culturelles et de médiation. Son but est de faire du patrimoine l’affaire de toutes et tous, dans tous les territoires. Pour cette raison, REMPART souhaite s’adresser à tous les publics en France comme à l’international et s’attache à favoriser l’inclusion sociale, la diversité culturelle et des générations sur ses projets.

Nombre de salariés au siège national : 8
Chiffre d’affaires annuel du siège national : 1 000 000 euros
Secteur d’activité : sauvegarde du patrimoine / éducation populaire / organisation, coordination de chantiers de bénévoles et autres activités pédagogiques ou éducatives liées au patrimoine / mise en réseau, information et conseil aux 200 associations membres / promotion des activités des membres.
Plus d’infos : www.rempart.com

Description de la mission

L’objectif de REMPART est de rendre le patrimoine accessible à toutes et tous.
C’est la raison pour laquelle la Délégation nationale de REMPART, basée à Paris, développe des actions et des projets qui visent notamment à faciliter l’accès de publics relevant du champ social, du handicap ou de l’accompagnement socio-éducatif aux chantiers de bénévoles.
Le contrat – CDD – s’inscrit dans le cadre d’un remplacement pour congé maternité.

Dans une équipe salariée de huit personnes, sous l’autorité du Conseil d’Administration et du Délégué général de REMPART, le poste de chargé.e de mission « Patrimoine et lien social » – CDD a pour objectifs :

 Atteindre les publics ou répondre à leurs attentes :
-L’animation de projets d’accueil – notamment en chantiers de bénévoles – de publics vulnérables ou en difficulté, relevant de structures agissant dans les champs du social, de l’insertion, du handicap, de l’accompagnement socio-éducatif ; et notamment l’animation du projet « patrimoine et lien social » ;
-La gestion de projets destinés à des publics peu touchés par la communication de REMPART ;
-La gestion de partenariats avec des organismes agissant en direction de publics : structures sociales (structures insertion, socio-éducatives, handicap, justice, etc .) établissements d’enseignement (Ecoles, lycées, collèges) entreprises, comités d’entreprises, services jeunesse ;
-La réponse à des sollicitations de partenaires potentiels, notamment au travers de « chantiers sur mesure » ;

 Accompagner le réseau REMPART et ses associations :
-Le suivi du projet « patrimoine et lien social » en lien avec les associations locales et régionales impliquées ;
-Le suivi du projet « volontaires du patrimoine » en lien avec les Missions locales et les associations locales impliquées ;
-La coordination de projets d’accueil de groupes sur les chantiers en lien direct avec les associations du réseau et les partenaires ;

 Animer la mission
-La participation à l’animation de la commission « Patrimoine insertion » ;
-Le suivi des partenaires de projets ;
-L’information et sensibilisation de partenaires, d’animat.eur.rice.s et de prescript.eur.rice.s ;
-La mise en œuvre d’outils en lien avec les projets : outils de communication, de suivi, d’accompagnement et de valorisation des publics accueillis, outils pédagogiques et de formation, outils d’accompagnement des associations et animateurs ;
-L’information, l’inscription et le suivi des bénévoles en lien avec les projets ;
-La participation à la réalisation d’un bilan séquencé et une évaluation des projets et de la mission ;
-Le tutorat de volontaires ou stagiaires de la Délégation nationale en lien avec les projets mis en œuvre ;
-Le travail en synergie avec les autres salarié.e.s de la DN REMPART chargé.e.s de la communication, de l’international ou de la formation (des animat.eur.rice.s) par exemple pour assurer la mise en œuvre de la mission ;

Profil recherché

­BAC + 3 : Sciences sociales – Social – Médiation/publics
Expérience dans le domaine social, socio-éducatif, insertion ou éducation populaire ;
­Intérêt pour le secteur associatif et le patrimoine ;
­Bonne organisation du travail et capacité à prendre des initiatives,
­Capacité d’analyse, d’esprit critique et de synthèse,
Capacité à animer un collectif, aisance à l’oral en public,
­Qualités relationnelles et capacité à rendre compte,
­Capacité à travailler en équipe,
­Capacités rédactionnelles en français,
­Disponibilité, selon les actions en soirée, et pour des missions en France ;