CHARGE.E DE MISSION « EDUCATION AUX MEDIAS, NUMERIQUE, MEDIAS DE L’INFORMATION »

ASSOCIATION TERRITORIALE DES CEMÉA ILE-DE-FRANCE

Dans la perspective du départ de l’actuel détaché de l’Éducation nationale et dans le cadre des objectifs visés par la convention pluriannuelle avec le Ministère de l’Éducation nationale, et en se référant au projet associatif national des Ceméa, l’Association régionale des Ceméa d’Ile-de-France recrute un personnel détaché.e de la fonction publique d’état ou territoriale ou un.e salarié.e de droit privé.

POSTE
Placé.e sous l’autorité de la Directrice territoriale de l’Association territoriale, le.la titulaire du poste aura la responsabilité du secteur « Ecole » de l’ARIF.

Le poste est classé au 1er profil de responsabilité du groupe F des métiers de la pédagogie, de la recherche & développement de l’Accord collectif relatif à la classification et à la rémunération de l’UES (indice 380 CCNA), auquel s’ajoute une indemnité forfait-jours de 10 points.

Il est à pourvoir à temps plein, en détachement pour un an renouvelable chaque année ou en Contrat à Durée indéterminée.

MISSIONS

  • Proposer des offres de formations, ou de dispositifs d’éducation critique aux médias et au numérique vers les acteur.rice.s éducatif.ve.s externes (enseignant.e.s, éducateur.rice.s, animateur.rice.s, jeunes, et documentalistes), en lien avec les enjeux de société et des possibles sollicitations en matière de politiques publiques (appels à projets nationaux, collectivités territoriales etc.). En assurer leurs mises en œuvre concrète.
  • Proposer des actions et/ou des offres de formations pour l’égalité femmes-hommes autour ou à partir des questions de cybersexisme et de cyberharcèlement.
  • Participer à l’évolution à l’ingénierie et de contenus pédagogiques, des formations professionnelles et spécifiques, intégrant les enjeux et multiples dimensions nécessaires à acquérir dans l’ensemble des formations professionnelles en intervention sociale au sens large.
  • Déployer et coordonner avec le Pôle national médias, numérique, les dispositifs existants du réseau, vers les publics identifiés du territoire et en lien avec les partenaires : les échos du festival du film, D-Clics numériques, D-Clics et des médias, éducation à l’information, Education aux écrans, pré-qualification médiateur.rice.s des usages du numérique en région Ile-de-France en lien avec le groupe d’appui national médias-numérique.
  • S’impliquer dans la réflexion, l’ingénierie et la mise en œuvre des dynamiques d’hybridation des actions de formation au niveau régional en lien étroit avec les démarches engagées par l’Association nationale.
  • Participer à des représentations extérieures, notamment auprès des rectorats et des partenaires de l’école (Clémi, Canopé, DAN…) et partager en équipe les projets émergeant.
  • Agir en référence à l’éducation nouvelle et aux méthodes d’éducation active.

COMPÉTENCES REQUISES

  • Avoir une bonne connaissance des enjeux éducatifs, culturels et citoyens de la société de l’information et être en veille sur ces dimensions.
  • Maîtriser les outils, plates-formes, environnements numériques actuels.
  • Avoir une expérience significative dans la conception et l’accompagnement de Formations Ouvertes A Distance.
  • Etre en capacité de concevoir et de mettre en œuvre des projets et des actions pédagogiques (ex. festival de l’éducation à l’image, actions dans les collèges et lycées…).
  • Etre en capacité de concevoir et de conduire les aspects de gestion des cycles de formation et de projets (ex. : gestion prévisionnelle de l’action sur le plan comptable, administratif pour un module).
  • Avoir une expérience dans la formation de formateur.rice.s (ex. : conception et animation d’un modules).
  • Etre en capacité de participer à l’élaboration de nouvelles offres de formation et d’actions.
  • Pratiquer et conduire le travail en équipe et en transversalité.

PROFIL

  • Etre un personnel titulaire de la fonction publique détaché.e pour un an ou salarié.e de droit privé en CDD.
  • Etre titulaire d’un diplôme Universitaire de niveau 7, ou équivalent, (type master applications informatiques, médias, e-formation) serait un plus.
  • Etre titulaire du Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur ou d’une équivalence permettant de diriger une structure d’Accueils Collectifs de Mineurs.

CADRE DE L’EMPLOI

Dans le cas où le/la salarié.e serait un.e détaché.e de l’Éducation nationale, la fonction employeur serait exercée par la Directrice régionale (délégation du Directeur général). Le poste est soumis à l’application des accords collectifs d’entreprise des Ceméa.
Le détachement est soumis au cadre général de la fonction publique ; il est demandé pour un an, renouvelable chaque année, dans un cadre conjoint.

Comme pour tou.te.s les fonctionnaires détaché.e.s, le salaire brut ne peut être inférieur à celui correspondant au traitement brut indiciaire (l’ensemble des rémunérations liées au poste ou à ses conditions d’exercice au sein de l’Education nationale n’est pas concerné par cette garantie).

Le/La titulaire du poste partagera donc les conditions de travail de tou.te.s les salarié.e.s.

Le poste est basé en Ile-de-France à Aubervilliers (93) et il exige de la disponibilité et de la mobilité, tant régionale que nationale et ponctuellement internationale.

Dans le cadre de ses fonctions, le/la titulaire du poste sera conduit.e à participer à des soirées, des week-ends et à des activités pendant les vacances scolaires.

L’organisation du temps de travail se fera sur la base du décompte en jours (Article 4.3 de l’accord d‘entreprise relatif à l’Aménagement et la Réduction du Temps de Travail du 31 janvier 2000).