Share |


Atlas des fédérations sportives, édition 2015

 

Actualités
du secteur
Archives 2016

L’Atlas des fédérations sportives 2015 offre un diaporama riche et documenté des fédérations sportives au sein des territoires. L’Atlas 2015 se distingue de sa première édition en 2012 par une valorisation des nouvelles fédérations sportives et la prise en compte du nouveau découpage territorial des régions.

La direction des sports, accompagnée de la mission des études et de l'observation statistique, aujourd’hui intégrée à l’INJEP, mène depuis 2010 une démarche nationale de géolocalisation des fichiers licences récupérés auprès des fédérations sportives (uni sport et multisports).

Initiée en 2010, cette démarche a été améliorée chaque année en termes de qualité et d'exhaustivité des informations. En 2012, le ministère a publié un premier Atlas des fédérations permettant de :

  • valoriser la précision, à la commune, des données maintenant disponibles par fédération ;
  • retenir des indicateurs permettant aux lecteurs de l'atlas de prendre conscience d'éventuelles inégalités territoriales et de s'interroger sur les stratégies à mettre en œuvre pour corriger ces inégalités ;
  • mettre en avant des indicateurs différents de ceux déjà publiés par la MEOS dans le cadre de ses travaux annuels sur l'enquête licence (données disponibles sur le site www.sports.gouv.fr).

L'atlas 2012 s'appuyait sur 83 "fichiers licences" de fédérations représentant 11,5 millions de licences. L'Atlas 2015 s'appuie sur 108 fichiers de fédérations et 14,9 millions de licences.

La récupération des fichiers auprès des fédérations et leur traitement ont demandé la mobilisation des agents de la DS, de la MEOS, des fédérations et de l'INSEE.

Le volume de données collectées et la qualité des traitements opérés permettent de proposer une édition 2015 de l'atlas qui intègre le nouveau découpage territorial des Régions, valorise de nouvelles fédérations absentes de l'édition 2012 et propose des indicateurs par fédération et territoire pour les nouveaux quartiers prioritaires de la ville (QPV). Enfin, il apporte un éclairage particulier pour les fédérations de golf, de voile et de plongée qui présentent la particularité d'avoir des clubs de prise de licences parfois très éloignés du lieu de résidence des licenciés.

Autres Informations 2016

Cnajep