Share |


Le PAJEP vous fait découvrir le film "Jeunesse du monde"

 

Actualités
du secteur
Archives 2013

Le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d'éducation populaire (PAJEP) a pour mission de sauvegarder, classer et valoriser les archives privées du secteur de la jeunesse et de l'éducation populaire, qu'elles proviennent d'associations ou de personnalités ayant joué un rôle dans ce domaine.
Depuis octobre 2011, le PAJEP propose régulièrement de faire découvrir des films conservés par le PAJEP aux Archives départementales du Val-de-Marne. A chaque fois, un chercheur ou un acteur associatif présente le contexte historique de ce film.

En mai, le PAJEP a proposé le film « Jeunesse du monde » réalisé par l'Association du jamboree de Moisson (France) en 1947 et conservé dans le fonds d'archives des Eclaireuses éclaireurs de France (EEDF). Ce film est présenté et commenté par Jean-Jacques Gauthé, magistrat, historien du scoutisme, membre du comité scientifique du PAJEP.

« Jeunesse du monde » est un film noir et blanc sonore de 16 minutes qui n’eut qu’une brève carrière. Il constitue en effet le film d’invitation pour la participation au 6ème jamboree mondial organisé en France du 9 au 20 août 1947, le Jamboree de la Paix. Cette manifestation remporta un indéniable succès malgré les immenses difficultés que traversait la France d’après guerre.

L’histoire du film
C’est le 27 décembre 1946 que le film réalisé par Jean-Jacques Méhu (1910-1991) est projeté pour la première fois à la Sorbonne en présence d’Andrée Viénot, sous-secrétaire d’Etat la jeunesse et aux sports. Il est ensuite diffusé dans toute la France. Il fut réalisé par l’Association du Jamboree, association support de ce rassemblement créée fin 1944 par les quatre associations masculines du Scoutisme français : les Scouts de France (catholiques), les Eclaireurs de France (laïques), les Eclaireurs unionistes de France (protestants) et les Eclaireurs israélites de France (juifs).
Ce film, dont l’illustration musicale est assurée par la chorale scoute l’Alauda, comprend à la fois des scènes d’actualités et des scènes de camps et de jeux destinées à motiver les scouts.

Le film évoque l’aide des pouvoirs publics au Jamboree de la Paix par la visite du général de Lattre de Tassigny, inspecteur général des armées à l’Association du Jamboree. Les pouvoirs publics ont en effet accordé un appui considérable à la préparation du Jamboree de la Paix. La jeune IVème République a décidé d’en faire une vitrine internationale de la France et décide d’y consacrer des sommes considérables dans un pays en reconstruction, qui connaît encore le rationnement alimentaire.

Voir le film

 

Autres Informations 2013

Cnajep