Share |


Agorajep "Pour un nouveau pacte social pour la jeunesse" - Les actes audio

 

Actualités
du secteur
Archives 2012


Pour un nouveau pacte social pour la jeunesse
9 février – Conseil Economique Social et Environnemental

 

10H00   OUVERTURE DE LA JOURNÉE

 Irène PEQUERUL, Présidente du CNAJEP

 Jean-Baptiste PREVOST, Président du groupe des organisations étudiantes et mouvements de jeunesse du Conseil économique, social et environnemental

 Jean-Marc ROIRANT, Président du groupe des associations du Conseil économique, social et environnemental

10H30   PRÉSENTATION DU LIVRE BLANC « LES JEUNES AU CŒUR DE LA RICHESSE »
 
       Nadine DUSSERT, vice-présidente du CNAJEP
Part 1      Part 2

10H45   TABLE RONDE : RECONSIDÉRER LA RICHESSE POUR MIEUX AGIR EN DIRECTION DE LA JEUNESSE ?
 
Animateur : Benoît MYCHAK, délégué général du CNAJEP 

Dans ce Livre Blanc, le CNAJEP formule 4 postulats :

  1. L’Homme au cœur de la richesse
  2. Le progrès pour tous et par tous
  3. Repenser la jeunesse à l’aune des bouleversements de la société
  4. Envisager la jeunesse sous l’angle des solidarités.
C’est à ces quatre postulats que nous avons invité les intervenants de la table ronde à réagir.

  Patrick VIVERET, philosophe et essayiste

 Thierry PECH, directeur de la rédaction du magazine Alternatives économiques

 Thiébaut WEBER, secrétaire confédéral CFDT chargé de l'action revendicative «Jeunes »

Echanges avec la salle.

- Question 1 : 
Il y a 14 ans les mêmes constats et les mêmes questions était déjà posés aux politiques : comment sortir de ce modèle familialiste et paternaliste ? On pourrait proposer d’avoir une agence de notation pour et par  la jeunesse.


- Question 2 : Le travail n’est pas une valeur mais une activité sociale, qui peut être émancipatrice, productrice dans certains cas et réductrice dans d’autres cas.


- Question 3 : comment conduire les transformations nécessaires pour mixer les expériences ? 


- Question 4 : est-ce que les autres intervenants partagent la vision de T. Pech sur l'Etat ? Qui est cet Etat ? Quels en sont les enjeux ?


- Question 5 : Est-ce que si on revenait au niveau du territoire, on ne pourrait pas développer des actions plus cernées ?


- Question 6 : Le désir d’avoir un emploi stable, d’avoir une famille, d’avoir des engagements, c’est ce qui ressort de l’enquête. Or, les jeunes  n’ont pas d’emplois stables, ce qui signifie que les deux  autres désirs ne peuvent pas se réaliser.


14H00   AGIR PAR L’ÉDUCATION POPULAIRE POUR UNE JEUNESSE ÉMANCIPÉE - LES PROPOSITIONS DU CNAJEP

  Mikaël GARNIER-LAVALLEY, Secrétaire général du CNAJEP

14H30   AGIR PAR L’ÉDUCATION POPULAIRE POUR UNE JEUNESSE ÉMANCIPÉE - LES RÉACTIONS DES CANDIDATS
 
Animatrice : Maïka BILLARD, vice-présidente du CNAJEP
 
Deux séries de questions sont  posées aux représentants des candidats. 

-  Quelle ambition et quelle place pour la jeunesse les candidats défendent-ils dans leur programme pour les élections ?
 
 Charles GIVADINOVITCH, secrétaire national en charge de la Lutte contre la pauvreté et la précarité au sein de l’UMP

 Danielle SIMONET, conseillère de Paris, Front de Gauche

 Karima DELLI, députée européenne, membre de l'équipe de campagne d'Eva JOLY en charge de la jeunesse

 Jean-François MARTINS, François, conseiller de Paris, directeur de la communication de François BAYROU

 Aurélie FILIPPETTI, députée, porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale, membre de l’équipe de campagne de François HOLLANDE

- Quelles sont vos réactions sur les propositions du Cnajep ? Quelles sont les mesures qui vous semblent prioritaires ?

 Danielle SIMONET, conseillère de Paris, Front de Gauche

       Jean-François MARTINS, François, conseiller de Paris, directeur de la communication de François BAYROU
Part 1    Part 2

 Jonas HADDAD, secrétaire national en charge de l’Entreprenariat des Jeunes au sein de l’UMP

 Aurélie FILIPPETTI, députée, porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale, membre de l’équipe de campagne de François HOLLANDE

 Karima DELLI, députée européenne, membre de l'équipe de campagne d'Eva JOLY en charge de la jeunesse

 Intervention de Mikaël GARNIER-LAVALLEY, Secrétaire général du CNAJEP

Echanges avec la salle.
 
- Question 1 : Comment dégager des places libres pour libérer des mandats électifs a des moins de 50 ans ?


-  Question 2 : Quelle place pour les collectivités territoriales dans la mise en œuvre d’une politique jeunesse ?


- Question 3 : Continuité des politiques politiques ? 


- Question 4 : Comment articuler le monde du travail et la formation ?


-  Question 5 : Pourquoi ne pas taxer les logements inoccupés ? question de l’encadrement des loyers, comme en Allemagne.


16H30   CLÔTURE DE LA JOURNÉE
 
 Gwendal ROPARS, vice-président du CNAJEP





Autres Informations 2012

Cnajep