Share |


Le Cnajep interpelle les députés européens sur le futur du PEJA

 

Actualités
du secteur
Archives 2011

Dans un courrier daté du 12 avril, le Cnajep a interpellé les parlementaires européens français sur le futur du Programme européen Jeunesse en Action (PEJA).

Parce que le programme Jeunesse en Action constitue un outil indispensable pour le travail de nos associations de jeunesse et d’éducation populaire, le Cnajep, avec le soutien du Forum européen de la Jeunesse, demande aux députés européens et aux ministres des garanties pour que le PEJA demeure un programme dédié à l’éducation non-formelle et à la participation des jeunes.

Le Cnajep souhaite par ailleurs que le nouveau programme Jeunesse en Action bénéficie d’un investissement accru de l’Union européenne, à hauteur d’un milliard d’Euros, soit 10 € par jeune Européen pour la période post-2014.

Enfin, le Cnajep préconise que l’articulation entre ce programme et d’autres programmes existants (Grundtvig, Leonardo, etc.) soit renforcée.

Autres Informations 2011

Cnajep