Share |


Comité de suivi du Grenelle : installation du Comité National du Développement Durable et du Grenelle de l’Environnement (CNDDGE)

 

Actualités
du secteur
Archives 2010

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies Vertes et des négociations sur le Climat a présidé le 21 mai 2010 la première réunion du Comité National du Développement Durable et du Grenelle de l’Environnement (CNDDGE). 
Après le vote de la loi portant engagement national pour l’environnement -dite Grenelle 2- par l’Assemblée Nationale, cette première  réunion a été l’occasion de faire le bilan des avancées de la mise en oeuvre des engagements du Grenelle Environnement et tracer le programme de travail des mois à venir.

Institué par le décret n° 2010-370 du 13 avril 2010 (JO du 14 avril), le Comité national du développement durable et du Grenelle Environnement (CNDDGE) succède au comité de suivi du Grenelle, dont il reprend pour l’essentiel la composition organisée en cinq collèges : Etat, élus, représentants des entreprises, organisations syndicales de salariés, associations et fondations de protection de l’environnement.
La novation vient de l’ajout d’un volet plus sociétal avec l’entrée de six représentants de personnes morales agissant dans les domaines de la famille, la défense des consommateurs, la solidarité, l’insertion sociale, la jeunesse et l’aide au développement, ainsi qu’un représentant des chambres consulaires.

Le Cnajep est membre du Comité national du développement durable et du Grenelle Environnement.

 

Autres Informations 2010

Cnajep