Share |


2011, Année européenne des activités de volontariat pour la promotion de la citoyenneté active

 

Actualités
du secteur
Archives 2010

L’année 2011 a été proclamée par le Conseil des ministres et le Parlement européens « Année européenne des activités de volontariat pour la promotion de la citoyenneté active ».

Objectifs de l’année européenne
L’année 2011 porte sur la promotion de l’ensemble des activités d’engagement bénévole et volontaire, à tous âges et pour toute la société et vise à :

  • œuvrer à la mise en place d’un cadre propice au bénévolat et volontariat dans l’Union européenne ; 
  • donner des moyens d’agir aux organisateurs d’activités de bénévolat/volontariat pour améliorer la qualité de ces dernières, aider les organisateurs à mettre en œuvre de nouveaux types d’activités de bénévolat/volontariat et encourager la mise en réseau, la mobilité, la coopération et l’établissement de synergies ;
  • reconnaître les activités de bénévolat/volontariat afin d’encourager la mise en place d’incitations appropriées pour les particuliers, les entreprises et les organisations encadrant des bénévoles/volontaires et obtenir, au niveau de l’Union européenne et dans les États membres, une reconnaissance des capacités et des compétences acquises dans le cadre du bénévolat/volontariat
  • sensibiliser l’opinion publique à la valeur et à l’importance du bénévolat/volontariat.

Organisation de l’année en Europe et en France
La Commission européenne est chargée de la mise en œuvre et de la coordination de l’année au niveau européen. Elle définit et met en œuvre son programme (événements médiatiques, campagne de labellisation, site internet) et contribue au financement des événements organisés par les Etats membres selon le mécanisme du cofinancement européen.
En France, la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) du Ministère de la jeunesse et des solidarités actives, a été désignée coordinateur national. Le pilotage de l’année sera assuré par un comité qui travaillera sur les priorités nationales et le suivi du programme de travail.
La DJEPVA prévoit en particulier de développer des actions qui allieront communication, échanges, réflexion et valorisation :

  •  cérémonies d’ouverture et de clôture ; 
  • manifestations publiques co-organisées avec la Commission européenne et avec les partenaires sous tutelle du ministère (INJEP, OFAJ, AFPEJA, ANSC)
  • publications spécifiques du type études, outils de valorisations 
  • participation et soutien à des colloques, séminaires et manifestations, en France et en Europe 
  • campagne de communication (dans le cadre d’une campagne européenne), dont un site Internet;
  • campagne de labellisation visant à mobiliser les acteurs au plus près du terrain et à valoriser leurs actions.

Autres Informations 2010

Cnajep