Share |


Pour une approche globale des problématiques vécues par les apprentis

 

Actualités
des Membres
Archives 2018

À l’occasion de la présentation du projet de loi "avenir professionnel" réformant la formation professionnelle, l'apprentissage et l'assurance chômage, par la ministre du Travail Muriel Pénicaud, l’UNHAJ prône une approche globale dans la prise en compte des problématiques vécues par les jeunes apprentis.

9 avril 2018

"Alors que le pilotage de l’apprentissage est retiré des Conseils régionaux aux bénéfice des branches, l’UNHAJ s’interroge sur les conséquences de cette décision pour les apprentis.

En partenariat avec les CFA et les régions, les adhérents de l’UNHAJ n’ont eu de cesse de développer l’accueil des apprentis dans les résidences Habitat Jeunes et d’expérimenter des solutions innovantes et efficaces en la matière qui puissent répondre à leurs enjeux de mobilité, aux problèmes posés par leur double, voire triple résidence, proposer des logements adaptés à leurs besoins et à des coûts supportables, les accompagner dans la réussite de leur parcours…

Les problèmes de logement, de transport, sont souvent causes de l’abandon de formations en apprentissage. Les Conseils régionaux en sont conscients et prennent en compte l’ensemble des problématiques des apprentis.

Claude Garcera, Président de l’UNHAJ, s’interroge sur les conséquences d’un arrêt du pilotage de l’apprentissage par les Conseils régionaux : « Les Conseils régionaux se préoccupent du logement, de la mobilité, du matériel nécessaire aux apprentis pour suivre leur formation. Envisager l’apprentissage dans une approche globale est essentiel à la réussite de ces parcours. Les branches sauront-elles poursuivre cette approche ? »

Logement, mobilité et formation sont indissociables pour que l’apprentissage soit un tremplin pour l’insertion professionnelle des jeunes !"

Cnajep