Share |


Biennale internationale de l’éducation nouvelle

 

Actualités
des Membres
Archives 2016

Les CEMEA ont organisé une première biennale internationale de l’éducation nouvelle, du 2 au 5 novembre 2017, à Poitiers, avec des mouvements d’éducation nouvelle ou s’inspirant de ses principes : le GFEN, l’ICEM-Pédagogie Freinet, le CRAP-Cahiers pédagogiques, la FESPI (établissements scolaires publics innovants) et la FI-CEMEA (fédération internationale).

Les CEMÉA s’inscrivent dans le courant de l’éducation nouvelle. 

"Dans le contexte actuel, le projet pédagogique de l’Education Nouvelle est aussi un projet politique qui trouve plus que jamais sa pertinence pour inventer des réponses adaptées aux besoins des publics les plus divers, pour donner plus de sens aux apprentissages scolaires ou informels. Agir, ici et ailleurs, en France, en Europe et dans le monde, la transformation sociale par l’Education Nouvelle reste donc un projet ambitieux, captivant, mobilisateur ! 


Face à la montée d’idéologies de l’exclusion et de fermeture aux autres, face aux dangers de marchandisation de l’éducation, luttant pour promouvoir les valeurs de laïcité, de démocratie et pour la défense des droits humains, nos mouvements ont un message fort à affirmer , mais aussi des débats à impulser alors même que se développent des discours pauvres et démagogiques sur ces sujets. Notre objectif est bien d’être en prise avec notre temps, en luttant contre tous les retours en arrière qui nous menacent, mais aussi contre « le meilleur des mondes » que nous propose une certaine conception ultra-libérale du monde. Et pour cela, il faut bien mettre la pédagogie au cœur de la réflexion. 


Mettre l’éducation active, la pédagogie, au cœur d’un espace collectif de réflexion, de partage d’expériences et d’échanges, telles sont donc les ambitions de cette biennale de l’Education Nouvelle."

Autres Actualités 2016

Cnajep