Share |


Retour sur la 5e Biennale de l'Education

 

Actualités
des Membres
Archives 2015

Les Francas ont organisé la 5eme Biennale de l'éducation à Nantes les 8 et 9 avril derniers. Ils reviennent sur l'événement dans un communiqué.

"La 5ème Biennale de l’éducation a rassemblé à Nantes durant deux jours près de 300 décideurs et acteurs de l’éducation pour échanger des points de vue et des pratiques sur l’accompagnement des adolescents dans leur parcours de vie. Trois questions étaient approfondies, l’information et l’orientation, la participation et l’engagement, et la prévention et la lutte contre les discriminations.

Deux ministres, Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ont participé à cette Biennale

Accompagner des adolescents dans leur parcours de vie, c’est accompagner leur « capacité à… », leur « capacité de… » choisir, faire, agir, comprendre, s’orienter… C’est, en corollaire, leur permettre de travailler sur l’estime de soi. Et le territoire, les ressources que les adolescents vont y trouver, contribuent largement au développement de ces capacités et de cette estime, rappellent Francine LABADIE de l’INJEP et Chafik HBILA, sociologue. Accompagner nécessite de « faire avec » plus que de « faire pour » en considérant les adolescents dans leur globalité, point de vu auquel adhère Patrick KANNER.

La Ville accueille une forte population adolescente et concentre de nombreuses ressources éducatives, sociales, culturelles, économiques pour leur permettre de construire leur parcours de vie. Une ville émancipatrice, c’est une ville qui permet d’ouvrir les possibles, en mettant en relation les adolescents avec ces ressources, et en en développant de nouvelles en anticipation de besoins à venir.

Cette Biennale a montré que permettre aux adolescents de construire leur parcours de vie relève d’une démarche éducative qui nécessite de créer les conditions pour qu’ils se mettent en action, en projet. Au regard des thématiques abordées, trois conditions émergent des travaux.
Considérer la dynamique d’information et d’orientation comme une responsabilité partagée des différents espaces éducatifs, sociaux ou culturels qui accueillent les adolescents. La mise en réseau des espaces et des acteurs sur ces questions devant se structurer tant à l’échelle régionale que métropolitaine. Multiplier les espaces de participation et d’engagement des adolescents dans la cité en articulant plus fortement les dispositifs publics et les initiatives de la société civile. Agir contre les déterminismes sociaux en proposant des initiatives de prévention des discriminations et en créant la rencontre et le faire-ensemble entre des adolescents de différents territoires.

Chacun a appelé à plus d’articulation entre les différentes politiques publiques de jeunesse, à une coopération accrue entre les acteurs qui agissent avec les adolescents mais aussi à un partenariat plus soutenu entre la société civile et les pouvoirs publics. Najat VALLAUD-BELKACEM a d’ailleurs affirmé cette nécessité en rappelant qu’il fallait continuer à créer plus de convergence entre éducation nationale et éducation populaire."


En savoir plus sur la Biennale : www.biennaledeleducation.org
@FrancasFede #bde2015

Contact presse
Yann RENAULT - 06 83 09 63 01 - yrenault@francas.asso.fr

 

Autres Actualités 2015

Cnajep