Share |


Renouvellement du bureau national de la FAGE avec la liste «Agir au présent pour façonner l’avenir»

 

Actualités
des Membres
Archives 2015

Communiqué de la Fage du 28 septembre 2015


"Du 24 au 27 septembre 2015, la FAGE tenait son XXVIe congrès national à Orsay. Organisé par la FAPS - la Fédération des Associations de Paris-Sud, ce congrès a permis aux militant.e.s de la FAGE d’échanger et de débattre autour d’ateliers, de colloques et de formations.

Dans un contexte difficile de rentrée, les participant.e.s ont notamment pu échanger avec plusieurs intervenants sur les questions de financement du service public d’enseignement supérieur et sur le constat de l’action du gouvernement autour de la priorité jeunesse. Mobilisés la semaine dernière pour revendiquer les moyens nécessaires tant à l’accessibilité, qu’à la qualité ou à la lisibilité des formations, les militant.e.s de la FAGE ont, en clôture du congrès, acté la mobilisation nationale dès octobre. La FAGE et l’ensemble de ses associations et militant.e.s exigent du gouvernement un investissement d’au moins 1 Md € dans le budget 2016 de l’enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que l’ouverture d’une concertation nationale sur la méthode envisagée pour atteindre le niveau de 2% du PIB consacrés à l’ESR.

Lors de l’assemblée générale ordinaire, les fédérations, associations générales et syndicats ont renouvelé leur confiance dans le projet porté par Alexandre Leroy, et ont élu la liste candidate “Agir au présent pour façonner l’avenir ” au bureau national de la FAGE.

Ce congrès marque ainsi la confirmation du projet politique de la FAGE, et a permis de fixer les priorités de l’année.

La FAGE restera mobilisée sur la question du financement de l’enseignement supérieur et de la recherche tant que le gouvernement n’aura pas apporté une réponse claire et crédible au besoin d’atteindre un financement au moins égal à 2% du PIB, comme le préconise le rapport du comité StraNES.

Cette année est la dernière chance pour François Hollande de tenir sa promesse quant au fait que les jeunes vivraient mieux en 2017 qu’en 2012. La FAGE demandera à ce que la réforme entamée des bourses étudiantes aboutisse par un nouvel investissement et à la création d’une Aide Globale d’Indépendance revalorisée, simplifiée et répondant aux besoins actuels des étudiant.e.s. La généralisation de l’encadrement des loyers et l’extension de la garantie jeunes devront aussi figurer à l’agenda politique de l’année 2016.

La FAGE demandera également qu’une priorité soit affirmée quant aux mesures en faveur de l’accès aux diplômes et à la réussite. En ce sens, 2016 doit être l’année de la mise en cohérence de notre système d’enseignement supérieur par l’intégration des formations à l’Université. De plus, la FAGE restera mobilisée sur la problématique de l’accès au master et de sa réforme, en vue de mettre en place un système “d’admission post-licence” devant permettre à chaque étudiant de se voir garantir l’accès à un master compatible avec sa licence."

Autres Actualités 2015

Cnajep